Royaume Uni

Coupons envoyé par Catherine
1) Le premier est un HARRIS TWEED
Ce curieux nom est emprunté au site géographique de sa production d'origine. le sud de l'ile Harris dans l'archipel des Hébrides (tout au nord de l'Ecosse). Ce tissus est le plus célèbre des tweed écossais Les premiers tweed de Harris étaient des sergés (diagonale visible comme dans le jean) d'où le nom de tweed qui en réalité est une mauvaise traduction du mot écossais tweel qui signifie croisé (armure croisé= sergé = diagonale ). Or le mot tweed est aussi le nom de la rivière qui sépare l'Ecosse de l'Angleterre. C'est cette dernière dénomination qui vaut commercialement parlant. La production débuta vers 1850 et depuis le tweed est devenu le tissu incontournable dans la garde robe du parfait gentlemen farmer. En 1909 naquit l'association Harris Tweed créant sa propre marque Harris Le Harris Tweed. Le dessin de la marque est une sphère ou un orbe (disque représentant la terre) surmonté d'une croix (visible au dos du tissus).

2) Restons en Grande Bretagne et la région qui va nous préoccuper cette fois c'est le pays de Galles.
Pour apaiser les Gallois, Édouard Ier nomme son fils (le futur Édouard II, né au pays de Galles) « prince de Galles » le 7 février 1301. Le pays de Galles prend le statut d'une principauté, qu'il a tenu officiellement entre 1284 et 1536. De cette époque remonte la tradition consistant à appeler « prince(sse) de Galles » l'héritier(-ère) du trône britannique dont à part le Prince de Galles on parle très peu. Aujourd'hui il est vrai que l'on en parle très peu à part le Prince Charles héritier du trône et prince de Galles , le tournoi des cinq nations (en rugby) et le tissu du même nom. C'est bien sûr le fils de la reine Victoria, héritier du trône donc prince de Galles le futur Edouard VIII qui popularisera ce tissu dans les années 1920 mais il n'en fut pas l'inventeur. Mais ce serait bien de placer ce tissu sur cette région sud ouest de la Grande Bretagne. Voici un prince de Galles en laine très classique. Son histoire. Il est formé très exactement de carrés de couleurs qui viennent se superposer sur des carreaux-fenêtre Glen-Urquhart, caractéristique des domaines du comté de Seafild. Cette étoffe comprend des carreaux complexes formés à chaque angle de petits carreaux armure pied de poule, ces petits carreaux sont reliés entre eux par des effets de rayures verticales et horizontales représentant des armures factices; le terme Prince de Galles s'applique aussi bien au motifs du dessin qu'au textile. Ce genre de motif a été créé à l'intention des grands propriétaires fonciers anglais établis en Écosse et qui n'avaient pas droit au tartan, le motif des clans. Comme ils voulaient malgré tout habiller leur personnel avec des dessins identifiables, ils les pourvurent de carreaux de fantaisie appelé district checks. En Angleterre - contrairement à l'Amérique et au continent- ce tissu n'est pas prévu pour les affaires, mais pour le sport ou le loisir. Le motif de cet habillement s'applique de nos jours aussi bien aux vêtements masculins que féminins.

Extrait du manuscrit de Catherine, "Mémoire de tissus" (une merveille de livre qui cherche un éditeur ou un mécène pour être édité à compte d'auteur. Son énorme travail de recherche et de documentation a été reconnu par l'UNESCO et du Ministère de la Culture)